De plus en plus on veut manger des fruits et légumes « bio », pour une nutrition saine, gourmande et équilibrée. Problème : Il est parfois difficile de savoir comment bien identifier les aliments issus de l’agriculture biologique et pourquoi ils sont meilleurs pour la santé et la planète. Dans la suite de cet article, nous allons ensemble y voir un plus clair en ce qui concerne les fruits et légumes bio.

Comment sont cultivés les produits primeurs bio ?

La différence entre les fruits et légumes biologiques et les fruits et légumes non biologiques réside principalement dans le mode de culture. Là où les pesticides et les engrais synthétiques sont autorisés dans l’agriculture conventionnelle, l’agriculture biologique utilise des alternatives plus respectueuses de l’environnement.

En agriculture biologique, des matières organiques naturelles telles que le fumier ou le compost sont utilisées pour nourrir le sol.

Pour respecter le cycle naturel des plantes, nous privilégions également la rotation des cultures et le désherbage manuel et mécanique. Pour éviter que les insectes ne se multiplient au sein des cultures, des alternatives naturelles sont utilisées, comme l’utilisation de cuivre, de bouse d’orties ou de barrières mécaniques.

Toutes ces actions visent à respecter la nature, à protéger les terres de la pollution et à limiter le rejet de produits chimiques polluants dans l’air. Dans l’alimentation biologique, l’accent est également mis sur l’équilibre du sol afin que les fruits et légumes soient cultivés aussi naturellement que possible, donc de saison.

 

A quels légumes et fruits donner la priorité lors de votre nutrition ?

En général, plus la peau d’un fruit ou d’un légume est fine, plus il est facile pour les résidus de pesticides de pénétrer à l’intérieur.

Bon à savoir : Les produits certifiés biologiques nous assurent qu’ils sont cultivés sans l’utilisation de pesticides et sans rayonnement. Les effets des pesticides sur la santé restent encore pour le moment superflue pour beaucoup. Cependant, nous savons qu’ils sont associés à des taux de cancer plus élevés.

Les pesticides, quant à eux, modifient la composition nutritionnelle des plantes en détruisant tout ou partie des vitamines qu’elles contiennent.

Les fruits et légumes bio ne contiennent pas de pesticides, et si quelques traces sont parfois détectées, celles-ci sont bien en deçà des normes acceptables. Ces traces sont généralement dues à des résidus de produits phytosanitaires dans le sol et les eaux d’irrigation. Les fruits et légumes biologiques contiennent également moins de nitrates cancérigènes.

Par exemple, nous vous recommandons de privilégier les fraises, les nectarines, les pêches, les pommes, les poires, les raisins et les tomates cultivés selon les principes de l’agriculture biologique.

Quant aux légumes, les légumes bio les plus populaires sont les épinards, le céleri, les poivrons et les endives. Les pommes de terre sont souvent traitées avec des pesticides, il est donc recommandé de choisir également le bio.

NB : Les fruits et légumes à peau épaisse sont moins susceptibles de contenir des pesticides.

 

Où trouver les légumes et les fruits bio ?

Devant les étals des magasins et supermarchés, il est parfois difficile de différencier les produits bio des fruits et légumes conventionnels.

La première astuce pour les identifier est de vérifier la présence du label AB Agriculture Biologique ou du label Bio Européen. D’autres labels plus exigeants comme Demeter peuvent également vous aider à les identifier. Visuellement, les fruits et légumes bio ne sont parfois pas aussi réguliers et standardisés que les produits conventionnels.