Les pancakes, même si vous ne les avez pas encore mangé, vous les avez probablement vu dans des séries américaines. Ces petites crêpes épaisses d’un diamètre de 5 à 10 cm, sont un incontournable du vrai petit-déjeuner outre-Atlantique tant aux États-Unis qu’au Canada. Elles sont couramment garnies de sirop d’érable. Les crêpes nous les consommons généralement sucrées avec du sirop ou de la confiture.  Elles sont également délicieuses avec des œufs brouillés et du bacon.

Combien de calories y’a-t-il de dans les pancakes ?

Sur le plan nutritionnel, crêpes et pancakes ont le même profil nutritionnel et une teneur élevée en glucides. C’est le résultat de l’utilisation d’une farine qui contient beaucoup d’amidon.

100g de pancakes apportent plus de 280 calories. Et ce sont des crêpes faciles à manger, on peut facilement se laisser aller par ces délicieuses crêpes et risquer d’oublier leur côté calorique !

Vous devez donc, faire attention à leur garniture. Il est préférable de les consommer avec des fruits moins caloriques, qu’avec du sucre.

En choisissant une recette légère, comme la farine blanche par la farine de sarrasin, et en faisant attention à la garniture, vous pourrez en consommer de temps en temps et manger léger le reste de la journée.

Les bienfaits nutritionnels des pancakes

Plus d’énergie et de vitalité

Manger un petit-déjeuner complet est la meilleure façon de commencer la journée. Les personnes qui en prennent un ont plus d’énergie tout au long de la journée. Ces pancakes contiennent une bonne quantité de protéines et de glucides. Cela vous permet de maintenir un bon niveau d’énergie toute la matinée si vous les consommez lors du petit déjeuner.

Favorise la croissance musculaire

Les protéines sont l’un des macronutriments les plus importants pour ceux qui cherchent à gagner du muscle. Les glucides arrivent en deuxième position. Ces pancakes protéinés contiennent tous les bons nutriments pour vous aider à développer plus de muscles.

De plus, après une bonne nuit de sommeil, il faut bien manger. Cela vous permet de rompre le jeûne de la nuit en fournissant à votre corps suffisamment de protéines et de glucides. Faciles et rapides à réaliser, ces pancakes sont le petit-déjeuner parfait !

Recette des Pancakes à la compote de pommes

La recette des pancakes contient les mêmes ingrédients que la pâte à crêpes traditionnelle : œufs, farine et lait. Ajoutez un agent levant comme de la levure ou du bicarbonate de soude et la recette est prête. Ici, nous vous proposons une recette légère et délicieuse, à base de compote de pommes qui remplace le sucre :

Ingrédients :

  • 150 g de farine complète (blé, sarrasin, épeautre, avoine, …)
  • 100 g de compote sans sucre,
  • 150 ml de lait végétal (amande, avoine, soja, riz,…etc.)
  • 1 œuf bio entier,
  • Une cuillère à soupe de miel
  • Zeste d’1/2 orange ou citron bio
  • ½ sachet de levure,
  • Une petite pincée de sel

Préparation des pancakes :

  • Séparer le blanc du jaune d’œuf,
  • Dans un saladier versez la farine, y ajouter la pincée de sel et mélangez. Ajouter ensuite la compote, le lait végétal, le zeste d’orange, le miel, le jaune d’œuf et la levure. Mélangez le tout à l’aide d’un fouet,
  • Dans un autre récipient, montez le blanc en neige, puis le rajouter délicatement à la préparation,
  • Faites chauffer une poêle dont le fond est préalablement graissé à l’huile,
  • Une fois la poêle chaude, verser la pate à l’aide d’une louche, sans trop l’étaler. Selon la taille de la poêle, vous pouvez cuire 3 à 4 pancake à la fois.
  • Laisser cuire des deux côtés 1 à 2 mn,
  • C’est prêt, vous pouvez les garnir avec des fruits, un coulis de chocolat noir pas trop sucré, …etc.

Augmentez votre métabolisme

Il est important de savoir qu’il est intéressant de manger des pancakes protéinés pour aider à stimuler votre métabolisme. Les protéines ont un effet de chaleur plus fort que les glucides, elles nécessitent donc plus d’énergie pour être digérées, ce qui vous aide à brûler plus de calories.

Niveaux d’insuline plus bas

Les crêpes protéinées « natures » aident également à faire face aux pics d’insuline. Les protéines empêchent les pics soudains qui peuvent entraîner une accumulation de graisse et une augmentation de l’hyperglycémie.